Archives

Des mondiaux à la Division 3, les 10 jours bonus !

Durant dix jours , le club a connu une actualité riche avec les mondiaux de Prague puis, une semaine plus tard, le début du championnat de Division 3.
Retour sur les émotions des championnats du monde et les ambitions nationales de notre réserve.

A Prague, la médaille de l’investissement.

Vendredi 4 novembre, 9h00, Vincent Voisinot démarre ses mondiaux…Aligné en simple et en double, notre capitaine peut enfin débuter la compétition tant attendue depuis deux ans et ce fichu virus qui a retardé l’échéance.

Vincent Voisinot lors du tournoi de simple


Cette première journée de match de poule nous offre deux certitudes pas forcément espérées, le simple sera compliqué et le double peut toucher au moins la médaille d’argent.
Bilan de cette première journée pour Vincent, en simple, il se qualifie pour les quarts de finale avec 2 victoires 2-0 contre l’Irak et 2-1 contre les Etats-Unis.
En double, qualification également pour les quarts de finale avec une victoire 2-0 contre l’Ukraine et 2-1 contre la Slovaquie. Une première depuis très longtemps.

Le samedi 5 novembre, notre capitaine a vécu les montagnes russes émotionnelles !
En simple, il perd contre le champion du monde en titre, Andrej Vit et s’impose contre le très bon roumain 2-1. Malgré cette victoire, ses mondiaux en simple s’arrêtent en quarts et devra jouer un match de classement le dimanche contre le (très) bien connu suisse, Gilles Grandjean.

Pas le temps de tergiverser. Vincent enchaîne avec le double.et deux rencontres face à la Suisse et la Roumanie.
Le double français, emmené par un Jérémy Caramelle en feu, Vincent complètement remobilisé et un William Rambaud à son meilleur niveau, aligne deux victoires 2-0 et donne rendez-vous au double hongrois pour la demi-finale.

Dimanche 6 novembre, Vincent Voisinot finit finalement 6ème mondial en simple mais c’est le double qui va marquer les esprits.
Dans une salle magnifique de l’O2 Universum et bruyante, la faute en partie à nos supporters français venus en nombre, la France bat la Hongrie 2-0 et retrouve la Slovaquie en finale. Historique ! 
En finale, le remake du jeudi en poule tourne en faveur des français qui maîtrisent le match non sans mal face à des slovaques revanchards. Victoire 2-0 et un titre mondial pour le double et notre capitaine.
L’aboutissement d’une préparation de deux ans pour Vincent qui touche enfin au but, un podium mondial. Une nouvelle très belle ligne à son palmarès.

 

Reprise du championnat national de Division 3

Dimanche 13 novembre, le championnat débutait à domicile au gymnase Jacques Anquetil.
Une formule « new look » avec de nouvelles règles : jeu à 1 rebond, matchs en 3 sets secs de 15 points et un championnat réparti en 5 poules nationales : la Corse, l’île-de-France, la Normandie, l’ Ouest et le Sud.

L’Émerainville Futnet Club 5

Pour cette première journée, toutes les équipes de notre poule s’affrontaient en mode tournoi avec un match en 15 points secs.
Quatre équipes de l’EFC, Créteil, Saint-denis et l’entente Bonneuil-en-France/Île-Saint-Denis étaient présentes.
Notre équipe 2 (Luna E./Anquetil B./Anquetil N./ Ribero A.) a fait un sans faute avec six victoires en sept matchs, l’équipe 3 (Ternoir C./ Anstett R. / Verdier D./ Voisinot T.) assure l’essentiel avec trois victoires.
Début plus compliqué pour l’EFC 4 ( Guillou A./ Anquetil T./Ternoir J.) qui n’empoche qu’une seule victoire et l’EFC 5 ( Rodriguez R./ Rodriguez E./ Croin Y./ Campos C.) qui n’ont pas réussi à s’imposer dans cette première journée.

L’Émerainville FC 4


Face à de très bonnes équipes adverses, l’EFC 2 assume ses ambitions d’accéder aux playoffs en mai prochaine, il faudra éviter les pièges lors de la prochaine journée, le 21 janvier 2023 à Créteil.
L’EFC 3 et 5 se déplaceront à l’Île-Saint-Denis.

Au classement, l’EFC 2 avec 3 points, est premier grâce à sa différence de sets devant l’entente Bonneuil/Île-Saint-Denis, L’EFC 3 est quatrième avec 2 points, l’EFC 4 (1 point) est sixième et l’EFC 5 (0 point) est septième.

L’Émerainville Futnet Club 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.